Le point sur les sinistres en copropriétés

Publié le 04 décembre 2017

Que faire en cas de sinistre dans une copropriété ?

Un sinistre, c’est toujours une mauvaise nouvelle. Mauvais entretien des canalisations, problèmes d’étanchéité de la toiture, les exemples ne manquent pas.
 Et surtout les actions à entreprendre et les répercussions ne sont pas les mêmes que le sinistre provienne des parties communes de la copropriété ou de votre appartement.
 
Alors, que faire ?

Le sinistre a eu lieu à partir des parties communes

Si le sinistre provient des parties communes, et endommage votre appartement; aucun doute,  le syndicat des copropriétaires,  est entièrement responsable. C’est donc à lui d’indemniser tous les dégâts occasionnés 
par le sinistre. Il vous faudra prévenir au plus vite votre syndic pour qu’il déclare le sinistre à l’assurance de votre copropriété. De plus, comme c’est au syndic de veiller à l’entretien, il n’est pas rare que la copropriété se retourne contre lui en cas de mauvais entretien de l’immeuble.

Mais quoi qu’il en soit, de votre côté, vous devez déclarer le sinistre. Une règle d’or, prévenir votre assurance dès qu’il est découvert. Et si votre assureur met en doute votre rapidité de réaction, sachez que le délai qu’il vous impose
 pour faire votre déclaration ne peut pas être inférieur à 5 jours. En cas de litige, c’est à lui de prouver que le délai n’a pas été respecté.

Le sinistre a eu lieu dans votre appartement

En cas de sinistre dans votre appartement (dégât des eaux, incendie
, etc…), le premier réflexe est évidemment toujours le même : de préserver les lieux afin de tenter de limiter les dégâts au maximum. Dans l’urgence, il vous faudra parfois faire intervenir un professionnel afin de stopper l’origine du sinistre. Vous pouvez trouver des professionnels spécialisés dans la gestion de sinistre dans l’annuaire des professionnels de la Maison de la Copropriété. Dans tous les cas, gardez bien les factures pour votre assureur.

La fuite ou les dégâts sont maîtrisés
, il est alors impératif de déclarer le sinistre auprès de votre assurance en respectant bien les délais. Prévenez aussi votre syndic et remplissez avec toutes les parties concernées par les dégâts un constat à l’amiable, dans le cas ou ce sinistre a endommagé des parties communes la copropriété. Ainsi, tout le monde pourra être indemnisé et mettre en chantier les travaux.

Personne ne vous dira le contraire, un sinistre, ce n’est jamais drôle, pour autant, sachez que cela se gère finalement comme de bonnes relations de voisinage. Il faut être bienveillant, prévenir du dégât, dialoguer avec ses voisins et son syndic et trouver les solutions légales les mieux adaptées au bien-être de chacun.